Bienvenue





Avec Le Rocher, Oser la rencontre, Choisir l’Espérance

En mars dernier, à Sainte Madeleine, nous avons accueilli l’équipe du Rocher (mission dans les quartiers sensibles) et écouté le témoignage d’Alain et Marie-Christine : ils ont fait le choix de s’installer dans une cité. Le responsable du Rocher a présenté le projet de vacances à l’Ile Bouchard pour des familles des cités. On nous a demandé d’organiser cette semaine de vacances. 

Lorsque la communauté nous a confié cette mission, nous avons répondu à l’appel du Pape François à aller aux périphéries et à nous tourner toujours plus vers les pauvres. Il nous semblait que c’était un bon moyen « d’oser la rencontre et de choisir l’Espérance ». Cet été nous avons donc passé, avec nos enfants, une semaine à l’Ile Bouchard avec des familles fréquentant Le Rocher à Toulon, Marseille, Bondy et Les Mureaux.

A l’île Bouchard, Marie notre Maman du Ciel a dit aux petits enfants « Je donnerai du bonheur dans les familles » sans préciser lesquelles : elle s’adressait à TOUTES les familles.

Sous le regard de Marie, nous avons pu prendre le temps de rencontrer chacune des personnes, de partager, de faire des visites culturelles, de jouer ensemble... Nous avons été frappés par la paix, la bienveillance et l’entraide qui régnait et la bonne entente entre tous, adultes et enfants.

Nous avons pu découvrir les difficultés que vivaient certaines familles des cités  (chômage, travail, éducation, logement exigu, violence dans la cité…), leurs interrogations… Elles nous confiaient parfois des réalités vécues si lourdes que nous avions bien du mal à les imaginer. Au-delà de ces difficultés, nous avons été très touchés par leur soif de bien faire qu’ils exprimaient en demandant des conseils sur l’éducation : la résolution des conflits entre enfants, comment parler de sexualité à ses enfants, l’autorité… 

Nous, chrétiens et musulmans, avons pu vivre notre foi et témoigner dans le respect mutuel. En fin de semaine nous avons pu, ensemble, prendre des temps pour remercier Dieu, le Créateur pour ces moments partagés. Au cours de la semaine 3 familles ont visité l’église Saint Gilles, lieu des apparitions de Marie avec l’Ange Gabriel, 2 figures qui peuvent rapprocher chrétiens et musulmans.

Notre plus grande joie a été de voir ces familles goûter au bonheur promis par Marie. Sans aucun doute, les familles participantes étaient attendues dans ce lieu de grâces et ont été guidées jusqu’à l’Ile Bouchard. Trop de familles vivent isolées, sans repères et sans « frères » sur qui s’appuyer. Cette rencontre a permis à chacun d’aimer, de se savoir aimé, de découvrir  ou vivre la charité fraternelle et d’être édifié par le témoignage de l’autre.

En acceptant cette mission, nous partions dans l’inconnu mais confiants, sûrs que l’Esprit Saint nous montrerait la voie à suivre. Tel  a été le cas durant la préparation et aussi sur place. Nous avons été de « simples serviteurs » (Luc 17, 10), Jésus et Marie se chargeant de toucher chacune des personnes présentes. Notre cœur s’est ouvert et notre regard a changé. Derrière l’apparence d’une personne que nous croisons, au travail, dans la rue… se cache une histoire, une réalité que nous ne  connaissons pas, une personne à aimer, à accueillir, à écouter. Notre regard a également changé sur nous-mêmes. Comment ne pas rendre grâce pour notre vie « confortable » quand nous avons touché du doigt des difficultés beaucoup plus grandes que les nôtres ? Un petit air nous trotte dans la tête depuis cet été : «  Ne rentrez pas chez vous comme avant… changez vos cœurs, chassez vos peurs, vivez en hommes nouveaux. »

Aurore et Xavier Pouvreau, Gaïd et Clément L’Hermitte


Comments