Éditorial de Mgr Percerou Janvier 2022

En 2022, « Choisis la vie ! »

Vois ! Je mets aujourd’hui devant toi ou bien la vie et le bonheur, ou bien la mort et le malheur. Ce que je te commande aujourd’hui, c’est d’aimer le Seigneur ton Dieu, de marcher dans ses chemins, de garder ses commandements, ses décrets et ses ordonnances. Alors, tu vivras et te multiplieras ; le Seigneur ton Dieu te bénira dans le pays dont tu vas prendre possession. (Deutéronome 30, 15-16)

Choisis la vie… c’est l’appel que Dieu lance à son peuple tenté de s’écarter de la Loi reçue au Sinaï et de se tourner vers les idoles. Il traverse aujourd’hui l’histoire du Salut pour nous rejoindre en ce début d’année 2022. Disciples du Ressuscité, le Seigneur nous invite, tout au long de cette année nouvelle, à « choisir la vie » si nous voulons faire face aux défis qui se présentent à nous.

Choisis la vie… c’est-à-dire l’avenir ouvert, l’horizon de la résurrection, contre la résignation. Celui que le Christ offre à Bartimée, l’aveugle-mendiant de Jéricho qui crie vers lui sa souffrance. Oui, choisis l’avenir ouvert et propose-le sans crainte face au défi de la crise sanitaire qui n’en finit pas, et qui brise
l’espérance, exacerbe les passions, entretient les doutes.

Choisis la vie… c’est-à-dire la fraternité. Celle que le Christ offre à cette femme syro-phénicienne, cette étrangère qui n’appartient pas au peuple d’Israël et qui vient pourtant lui quémander le salut pour sa fille aux portes de la mort. Oui, choisis la fraternité face au défi de la peur causée par un monde en déséquilibre
en raison des tensions entre nations, des guerres civiles, de l’inégale répartition des richesses et de ces gouvernants qui oppressent leurs peuples… La peur qui conduit à construire des murs plutôt que des ponts.

Choisis la vie… c’est-à-dire la lumière de l’Esprit Saint, celle dont le Christ nous dit qu’il faut la mettre non pas sous le lit mais sur le lampadaire pour qu’elle éclaire toute la maison. Oui, choisis la lumière de l’Esprit Saint face au défi des choix que tu devras poser tout au long de l’année. Choix politiques au printemps qui engageront l’avenir de notre pays. Il nous reviendra de nous ouvrir à cette lumière pour que nous fassions notre choix en vue du Bien Commun, ce trésor de l’enseignement social de l’Église qui nous rappelle que la communauté humaine est au service de l’épanouissement de chacun et que chacun contribue à l’harmonie de celle-ci. Et puis, il y aura ces choix petits ou grands qu’il nous faudra faire… Soyons ouverts à la lumière de l’Esprit pour que toujours l’Évangile du Christ soit au cœur de notre discernement.

Choisis la vie… c’est-à-dire la confiance, celle qui fit défaut aux apôtres quand, au cœur de la tempête, ils crièrent au Christ : « Maître nous sommes perdus, cela ne te fait rien ? ». Oui, choisis la confiance face au défi de la crise que traverse notre Église. Le Christ est là, présent dans la barque, et il nous invite à œuvrer ensemble, unis que nous sommes par un même baptême et enrichis de la diversité de nos vocations. C’est ainsi qu’elle sera accueillante et sûre, respectueuse de chacun. Dans la confiance à notre Maître et Seigneur, nous saurons alors engager les réformes nécessaires pour être cette Église dans laquelle nous marchons tous ensemble, cette Église synodale où nous nous mettons à l’écoute de l’Esprit qui parle en chacun de ses membres quels qu’ils soient.

« Alors, nous vivrons et nous nous multiplierons ; le Seigneur notre Dieu nous bénira… »
Que pouvons-nous espérer de mieux en 2022 ?

 

Mgr Laurent PERCEROU
Évêque de Nantes
paru dans ELA n° 121 – janvier 2022